Quand acheter et vendre des actions



Cycles économiques




L'économie capitaliste est régie par une succession de cycles composés d'une longue période d'expansion (taux de croissance supérieur à 0%) et d'une courte période de récession (taux de croissance inférieur à 0%).

Durant une période d'expansion, les ménages consomment énormément car ils ne craignent pas de perdre leur emploi. Les entreprises embauchent alors de nombreux chômeurs pour faire face à l'afflux de commandes. Ces nouveaux employés deviennent également des consommateurs. L'augmentation régulière de la consommation provoque une hausse continue du chiffre d'affaires et des bénéfices des entreprises.

Au cours d'une récession, les ménages réduisent leur consommation et épargnent davantage pour affronter une éventuelle période de chômage. La diminution de la demande des ménages provoque une baisse du chiffre d'affaires et des bénéfices des entreprises. Elles sont alors contraintes de réduire leurs investissements et de licencier une partie de leur personnel pour éviter la faillite.





Cycles boursiers




L'évolution du prix des actions des entreprises cotées est étroitement liée aux cycles économiques car la plupart des investisseurs achètent des actions durant la phase d'expansion quand le chiffre d'affaires et les bénéfices des entreprises s'améliorent constamment (le prix des actions progresse alors régulièrement) et vendent leurs titres durant la phase de récession suivante lorsque les résultats des entreprises baissent (le prix des actions diminue alors constamment). Pour plus de précisions, consultez la psychologie des investisseurs.



Pour gagner de l'argent,
les actions doivent donc être achetées durant une récession lorsqu'elles s'échangent à un prix très bas et
revendues au cours de la période d'expansion suivante lorsque leur prix redevient élevé.








 
 
 
 

Accueil Contact A propos de Barostock Ajouter Barostock à vos favoris
Copyright © 2016 Barostock. Tous droits réservés